samedi 24 juin 2017

A 256 ans, l’homme le plus âgé au monde révèle les secrets de sa longévité



Né en 1677 et mort en 1933 le chinois du nom de Li Ching Yuen a réussi à séjourner plus de Deux siècles et demi sur cette Terre soit exactement 256 ans et a révélé les secret de cette longévité incroyable qui dépasse toutes les espérances.

Notre première source remonte en 1930 lorsqu’un numéro du du New York Times affirme que le docteur Wu Chung-Chieh professeur à l’université de Chengdu a trouvé des documents du gouvernement de l’empire de Chine daté de 1827 qui félicitent Li Ching Yuen pour son 150 ème anniversaire et d’autres datés de 1 877 qui font de même pour ses 200 ans.

Selon les récits généralement reconnu dans la province qui l’a vu naître, le vieil homme a appris à lire et écrire à un âge très bas et à ses dix ans, il quitta sa province natale et commença sa carrière d’herboriste. il voyagea en Kansu, Chansi, au Tibet, à Annam dans l’empire Siam et la Mandchourie où il a étudié une panoplie d’herbes des chaines montagneuses en terme de leur puissance et efficacité en matière de Longévité et a même réussi à survivre 40 ans grâce à un régime à bases de décoctions d’herbes telles que le Lingzhi, la baie de Goji, le Ginseng sauvage, l’il Shoo Wu, le Gotu Kola et du vin de riz; il a même intégré les forces armées chinoises comme professeur d’art martiaux lorsqu’il était dans la soixante-dizaine.

Apres cent ans de recherche sur ces plantes, il se consacre à la vente de celles-ci et maintient une vie intérieure paisible combinée à des techniques respiratoires particulières sans oublier sont régime spécial de plantes qui constituent tous les secret de sa longévité.  A ce sujet, lorsque le professeur Wu Pei-Fu le visita pour connaitre son secret, il lui dit: » Restez calmes dans votre cœur, asseyez-vous comme une tortue, marchez comme un pigeon et dormez comme un chien ».

le vieil homme a vécu 23 mariages et a eu plus de 200 enfants et quand arriva son heure, il déclara :  » j’ai fait tout ce que je devais faire dans ce monde. »

Source:aregialedis.com


loading...